Échos des Voyages Sonores du Solstice et des Saturnales

Que de Voyages ! Une dizaine en 16 jours.

 

J'ai aimé!

 

Chaque fois dans des contrées différentes avec des liens entre elles, bien sûr

Mon fil conducteur, les personnes présentes leurs cartes… Mes  sensations

 

J'ai appris à en faire moins.

 

"Laisse mourir le son" me disait on assez souvent, depuis longtemps.

 

Oui, me disais je.              Ouais, ils sont venus pour entendre, pour recevoir. 

Alors, être là sans rien émettre  ????????????      je n'y arrivais pas vraiment.

 

Pourtant je connais la beauté du Silence, la nécessité des pauses.

Je l'ai enseigné même, que cela soit dans le Shiatsu, dans la pratique du Sabre ou d'autres.

Que le Silence est difficile!

 

Peu à peu ma posture intérieure s'est transformée.

 

Je ne jouais plus.

 

J'agissais.

 

Je créais.

 

                  A l'écoute de ce qui demandait à se manifester.       Parfois rien. Parfois beaucoup, 

 

Les sons silencieux sont arrivés.

 

Je me suis découverte dans le même état que quand je transforme de la matière,

que cela soit du dessin, de la peinture, un arrangement floral, une structure,

arranger une assiette ou des pierres.

 

J'ai osé être là, créatrice, en présence de témoins.

 

C'est bon à sentir.     Vivifiant, Serein,      Être dans le Vivant et le partager

 

 

Merci à chacun, chacune, présent, visible ou invisible 

de m'avoir soutenu pour cette naissance 

à moi même, à une autre, toujours la même

À chaque Voyage, j'ai demandé aux participants

de choisir une carte qui lui réchauffait le cœur.

De carte en carte "l'itinéraire" du Voyage se déroulait.

Voici les paysages parcouru

 

Après la résistance, le laisser aller un très bon Voyage au pays des songes grâce à la musique.

Belle experience  Martine 

Variations Sonores,

Va, rions 

Le son

Et savourons-le

Moment douceur...

Jusqu'au cœur 

Evelyne