Parcours...

du soin à l'art qui devient soin à son tour...

 

Ariane naît le siècle passé à Lausanne. Après un premier voyage en Inde, à 22 ans, elle s'initie au Shiatsu. Elle y plonge corps et âme, se forme avec Yuichi Kawada et Kanunari Sasaki, est certifiée lokai shiatsu 6 ans plus tard.

 

Jusqu'à maintenant  suivant les périodes,  Ariane enseigne le shiatsu, propose des cours d'étirement de méridiens, de présence corporelle,  de méditation sonore, de tai ji de la grande compassion, de pratique du Sabre, du dessin méditatif

 

En 1987, une lecture la bouleverse : Hara : centre vital de l'homme de Graf Dürckheim. Il met des mots sur le lien entre exercices corporels, connaissance et transformations intérieures. Elle le vit dans sa pratique, il l'exprime.

 

A partir de là, Ariane s'ouvre à ces disciplines qui viennent  nourrir et compléter sa démarche : elle se forme avec  certains des successeurs de Graf Dürckheim à la thérapie initiatique par la voie du Sabre, l'ikebana, art floral japonais, le dessin méditatif,  la leibthérapie qui transforme son approche du shiatsu et ses accompagnements. Elle pratique également régulièrement le Mouvement Authentique et la danse des 5 rythmes.

En 2001, elle effectue avec  un voyage au Japon qui l'inspire énormément. Du zen au shopping, de l'art au quotidien elle vit enfin dans la culture qui l'inspire.

 

Peu à peu, la création artistique prend de plus en plus de place dans sa vie:  photographiant depuis toujours, elle se laisse aller à peindre, à jouer avec les couleurs, les lignes, les matières.

 

Puis, en 2004,  le son prend une place prépondérante. Dès ce moment, la frontière entre art et soin, si elle a jamais existé, s'efface. Ariane devient joueuse de sons.

 

Des sons, un corps sonore, une tribu  : bols monastiques à résonance, gongs, bols en cristal, mais aussi le violoncelle qu'elle pratique pendant 10 ans. Elle initie des bains voyages sonores, en groupe ou en individuel.

 

Ariane écrit :

Il s'agit de trouver l'instrument, de trouver le son,

qui peut être un toucher, un  geste, un mot, une imagination,

qui sonne, qui traverse, 

de chercher "ce" qui ancre, qui libère, qui transporte aussi,

qui permette de voyager, qui ouvre.

 

Tout cela, elle le pratique et le partage sous le nom d'Arcorame fondé en 2007 avec Susanna Streiff.

 

Bien sûr, que d'abord c'est un centrage, 

puis une attention, une intention

Se mobiliser pour le Vivant, pour le Mouvement

chaque rencontre, chaque arcorame  est une création.

Toutes mes compétences sont au service de la personne.

 

Aujourd'hui, Ariane partage son temps entre le soin du corps - âme,  la création et les voyages intérieurs et dans le monde.

Ariane2019.png

Ariane Chesaux

 

Je suis

 

Inspirée par un texte tiré d'une collection de papyrus gnostiques découverte

en Haute-Egypte

et par une chanson

d'Anne Sylvestre,

"une sorcière comme les autres."

 

 

Je suis...

 

Enfant désirée - enfant niée

Engendrée par mes parents

Je renais sans cesse de l'instant

Tissée de mes ancêtres, je suis eux et autre qu'eux

 

Fille, fleur et flamme, femme

Je suis l'épouse comblée et la célibataire épanouie

La sauvage et la sociable

La rigoureuse et la paresseuse

L'exceptionnelle et l'ordinaire

L'écoute et le corps sonore

 

Je suis sans savoir   Co -naissant sans cesse

Reconnaissante

Recommençant

Toujours pareille, toujours différente

 

Je suis inclusive

Je suis moi et les autres

J'ai le cœur sec, j'ai le cœur qui saigne

 

Maternelle sans enfant

Insidieusement inquiète

Merveilleusement confiante

Peureuse et courageuse

Occupée et disponible

Pleine de douleurs et en bonne santé

 

Je suis celle qui médite, celle qui s'agite

Celle qui respire et laisse aller

 

Goutte d'eau

Vague sur le sable